Entrepreneur dans l’âme, Romain voulait monter son entreprise depuis plusieurs années déjà. Mais il avait besoin d’une idée révolutionnaire pour y parvenir. C’est Thibault Martin, l’un de ces amis, qui lui propose en 2015 d’ouvrir une start-up en immobilier pour payer le loyer des étudiants lorsqu’ils partent à l’étranger.

 

 

« C’est grâce au réseau »

 

En intégrant l’INSEEC Business School en 1ère année, Romain rejoint l’association sportive de l’école dont il en deviendra le vice-président l’année suivante. En 2e année, il opte pour la majeure Management International, proposant tous les cours en anglais avec un panel de cours très varié. C’est grâce au réseau de l’INSEEC Business School qu’il part à Londres en Summer Session puis à Shanghai pour un semestre à l’étranger. Une occasion unique de découvrir une nouvelle façon d’apprendre et une culture si différente. Enfin, pour son stage de fin d’études, Romain est recruté chez CSC comme consultant junior.

« Je m’occupais de toute l’organisation du programme, la répartition des ressources sur les missions, la gestion du suivi et l’optimisation du temps des ressources. C’est grâce à ces missions que j’ai pu lancer Smartrenting dès la fin de mon stage. J’arrive à avoir une vision d’ensemble et terrain pour penser les process et l’optimisation de ceux-ci. »

 

Smartrenting – Parmi les 100 Start-up où investir en 2017 d’après Challenges !

 

Romain, et ses 2 amis Théo Vassoux et Thibault Martin, fondent Smartrenting, la start-up qui paye votre loyer lorsque vous partez à l’étranger. Ils veulent répondre au problème que trop d’étudiants rencontrent : que faire de son logement lorsqu’on doit partir à l’étranger ? La solution ? Smartrenting paye votre loyer à 100%, s’occupe de sous-louer votre logement et ne vous facture aucun frais. En bref, il s’occupe de tout, et vous ne payez rien.

Au bout d’un an, Smartrenting paye plus de 180 000€ de loyer et finit son année rentable.

En pleine levée de fond, l’agence immobilière 2.0 vient de se lancer à Lyon et prévoit une ouverture à Bordeaux rapidement.

 

Nous félicitons Romain, qui représente dignement nos étudiants entrepreneurs, et lui souhaitons bon courage pour la suite !

 

Commentaires

commentaires