Lorsqu’il passe ses oraux à l’INSEEC Business School, Alexandre Perez est tout de suite séduit par la pédagogie et la vie étudiante proposés pendant le cursus en école de commerce à Paris : la diversité des étudiants et des parcours possibles, les nombreuses associations étudiantes et les spécialisations proposées, la place accordée à la culture générale…

Il intègre l’INSEEC Business School et s’oriente vers la majeure Corporate finance.

Entre le M1 et le M2, il opte pour l’année de césure, « un passage indispensable » selon lui pour acquérir de l’expérience et enrichir son CV. Il fait en effet ses premières armes dans le milieu bancaire au sein du Crédit Agricole, en tant que chargé d’affaires.

Si les cours et les stages ont permis à Alexandre de construire et diriger son projet professionnel, le mémoire a été un déclic.

« J’ai réalisé mon mémoire sur les Family Offices* et je me suis passionné pour le sujet à travers les recherches et études menées. Pour le stage de fin d’études, j’ai donc ciblé très exactement les entreprises spécialisées dans la gestion de patrimoine de familles fortunées. C’est ainsi que j’ai postulé chez Edmond de Rothschild à Monaco, la capitale du luxe. »

Qui l’a embauché ! Alexandre est actuellement Junior Relationship Manager au sein de la cellule des gestionnaires de fortune indépendants du groupe Edmond de Rothschild, l’une des plus célèbres et anciennes familles de financiers, banquiers et négociants en Europe. Un poste à 80% en front office sur les marchés boursiers et en contact direct avec une clientèle fortunée et exigeante.

Encore en stage, Alexandre a déjà reçu plusieurs propositions d’emploi. Il mise sur les réseaux sociaux professionnels : « J’ai adopté la stratégie LION** sur Linkedin qui consiste à ajouter un panel de professionnels dans le domaine auquel on aspire. Une fois accepté dans leur réseau, j’ajoutais leurs contacts et ainsi de suite. Grâce à cette technique, j’ai reçu plusieurs propositions d’emploi dont une à Dubai et je reçois même en exclusivité certaines offres de grands groupes. Comme en finance, sans prise de risque, il n’y a pas de rentabilité ! »

Sa motivation a payé puisqu’Alexandre vient de signer un CDI ! C’est finalement son employeur actuel Edmond de Rothschild qui lui a proposé de poursuivre l’aventure, et Alexandre a volontiers accepté !

 

*Family Offices : gestionnaires de fortune

**LION : LinkedIn Open Networker

Commentaires

commentaires