Le parcours académique et professionnel de Baptiste en quelques mots : expériences professionnelles et international ! Avant d’intégrer l’INSEEC Business School, il décroche une licence en langues étrangères et réalise une partie de son cursus au Texas. Baptiste est ensuite recruté au département export Chine/Hong Kong chez J.F Hillebrand, entreprise de transit international. Pour accéder à plus de responsabilités, il décide de reprendre ses études. L’INSEEC Business School s’impose comme une évidence.

« Le diplôme que je visais devait être à la fois reconnu par l’État, mais plus important encore à mes yeux : par les entreprises. C’était le cas de l’INSEEC Business School notamment grâce au réseau d’anciens et d’entreprises partenaires qui m’a permis de décrocher rapidement un contrat en alternance ! »

Un cursus en alternance réussi

Baptiste intègre l’INSEEC Business School en 2e année, s’oriente vers la majeure Marketing opérationnel et choisit le cursus en alternance pour garder un pied dans le monde de l’entreprise. Recruté chez Océa au poste d’assistant chef de projet, il est alors chargé de l’animation d’un consortium d’entreprises industrielles et du financement du projet d’innovation “Beyond the sea“ sous la coupe de Yves Parlier, célèbre navigateur français. Pour Baptiste, l’alternance représente une valeur ajoutée auprès des recruteurs : « Si je postule au même poste qu’un étudiant en cursus classique, je pense avoir plus de chances d’être recruté. Je connais la vie de l’entreprise au quotidien, j’ai une application terrain au-delà de l’aspect purement théorique mais aussi une expertise métier. De plus, l’alternance doit être perçue comme un test de carrière et une opportunité de trouver sa voie. Je peux ainsi défendre un projet professionnel solide en entretien. »

Après l’alternance, l’étranger !

En dernière année, Baptiste s’implique dans le festival Vie Sauvage, puis décide de partir à Madrid pour son stage de fin d’études, où il est recruté chez Exceltic, société de conseils en ingénierie établie en Espagne et en France. Au poste de développeur d’affaires, il est chargé de prospecter de grandes entreprises du secteur de l’énergie et de l’industrie ; analyser leurs besoins ; réaliser les offres de prestations intellectuelles ; et participer aux négociations commerciales.

Commentaires

commentaires