Des soins bio et naturels, fabriqués artisanalement en France pour les hommes avec une âme d’aventure : c’est ce que propose Corentin Letort, ancien étudiant de l’INSEEC School of Business & Economics, avec sa marque Bivouak.

• Comment vous est venue l’idée de créer votre start-up ?

L’idée est surtout venue d’un constat personnel en tant que consommateur. Je ne trouvais pas de produits pour hommes qui soient cools, abordables, adaptés à mes besoins et surtout cohérents avec mes valeurs et envies d’achats raisonnées et responsables. En réalisant que je n’étais pas le seul dans cette situation, l’idée de moi-même créer ces produits s’est, en quelque sorte, imposée à moi.

• Votre start-up en 3 mots ?

ENGAGÉE / NATUREL / ÉCO-RESPONSABLE

• Pourquoi ce nom ?

Bivouak vient du fait que nous avons un ADN ancré dans l’aventure et l’évasion. Et le réel désir de donner envie aux gens de mettre le nez dehors… Notre univers très « outdoor » et les partenariats que nous sommes en train de construire vont dans ce sens. Le respect de l’homme et de l’environnement étant au cœur de notre ADN, il nous paraissait naturel d’évoluer dans ce registre… Surtout qu’après un bivouac, le but est de laisser l’emplacement occupé dans l’état dans lequel nous l’avons trouvé. C’est un peu notre philosophie chez Bivouak… a plus grande échelle pour la planète.

• Comment l’INSEEC vous a accompagné dans la création de votre start-up ?

Je n’ai pas eu un vrai accompagnement, car ayant quitté l’école depuis 4 ans, installé à Paris (donc loin du campus de Bordeaux où j’avais mes contacts et mes repères), je n’ai pas fait de prime abord la démarche d’entrer en contact avec l’école.
Mais, par la suite, le réseau des anciens m’a permis des mises en relation utiles et des synergies avec d’anciens étudiants. Depuis mon retour à Bordeaux, j’ai eu l’occasion de rejoindre les jurys, de prêter mon image pour « parcours d’ancien… » Bref, autant d’occasions de parler de ma marque et de faire découvrir mon parcours aux nouveaux ou futurs étudiants de l’INSEEC.

• Quels sont les projets à venir ?

Continuer à développer la marque en sortant toujours plus de nouveautés, en étant réactif auprès de nos clients et en continuant de proposer une véritable alternative sur notre marché. Après plus de 4 ans d’aventure, on veut pouvoir vous donner rendez-vous dans 4 ans pour faire le bilan ! Mais pleins d’idées dans la tête et dans les tiroirs, on vous rassure.

 

Découvrez Bivouak

 

Commentaires

commentaires