Mélanie Arras travaille aujourd’hui en CDI dans le digital à Londres. Elle occupe un poste de chef de projet digital junior dans une agence de publicité qui l’amène à effectuer de nombreux déplacements à l’étranger. Pour elle, c’est un projet de carrière qui se concrétise !

Diplômée en 2011, Mélanie a orienté l’ensemble de son cursus avec pour objectif principal de construire sa vie professionnelle à Londres. Avant d’intégrer la Grande école, Mélanie passe une année à Londres pour apprendre l’anglais. Convaincue que la ville offre d’excellentes opportunités pour les jeunes diplômés, elle choisit ensuite d’intégrer l’INSEEC Business School afin de réaliser des stages à l’étranger et parce que le programme des études permet de partir un semestre académique sur un campus international, notamment à Londres. La Grande école incite les jeunes à partir découvrir d’autres cultures et horizons, des valeurs qui correspondent à Mélanie.

Le digital à Londres : un secteur en plein essor

Londres se positionne comme LA capitale européenne de la High Tech, notamment avec la Tech City qui regroupe plus de 1300 entreprises spécialisées dans le numérique et le digital. Parmi elles, AnalogFolk, l’agence de publicité digitale où travaille Mélanie en tant que chef de projet digital à Londres. Elle gère les campagnes et projets interactifs (création de sites internet, vidéos, bannières, développement d’applications mobile et de contenus) pour le compte de clients internationaux comme Canon, Pandora ou encore Absolut. Un métier 2.0 qui demande des compétences et des connaissances auxquelles elle s’est formée dès son entrée à l’INSEEC Business School.

« En intégrant l’INSEEC Business School, un de mes objectifs était de retourner à Londres et cela a été possible grâce aux stages que j’ai décrochés. Ma formation axée sur l’international et ma connaissance de l’entreprise ont été appréciées par Tribal DDB à Londres où j’ai été recrutée en tant que chef de projet digital junior. Je m’occupais alors de clients comme Virgin Media ou Volkwagen. Il faut savoir que le monde du « digital advertising » est extrêmement petit et tout le monde se connaît. J’ai ainsi été repérée par l’agence AnalogFolk où je travaille maintenant depuis presqu’un an ! »

Basée à Londres, Mélanie est actuellement en déplacement à Hong-Kong pour une mission chez un client. « J’ai bientôt 5 ans d’expérience dans le secteur du digital dans un contexte international. Je ne suis donc pas inquiète pour la suite de ma carrière. Le digital évolue en permanence et avec lui, mes champs d’expertise. Chaque projet est unique, c’est un nouveau challenge à relever à chaque fois et j’apprends constamment. Je ne sais pas où je travaillerai dans quelques années, mais une chose est sûre, je serai dans le digital ! »

Photo : kloniwotski – CC BY-SA 2.0

Commentaires

commentaires