Le Saviez-vous

Les lieux de rencontres amoureuses ont évolué : en 1920, les gens s’épousaient souvent entre voisins puis, durant les Trente Glorieuses, les bals musette devenaient les premiers lieux de rencontres mais ils ont eux-mêmes décliné suite à l’exode rural. Dans les années 80, les couples se formaient majoritairement sur les pistes de danse des discothèques, ou plus tardivement sur le lieu de travail.Comme Anne et Christophe, 15% des hommes et 14% des femmes se rencontrent pendant leurs études ! Autre fait : plus le niveau d’études est élevé, plus la probabilité de rencontrer son conjoint pendant le cursus augmente. Avec l’allongement de la durée des études, ils sont environ 27% des femmes et 25% des hommes à se mettre en couple lors de leurs études supérieures. (Étude INED 2013).

Christophe et Anne se sont rencontrés à l’INSEEC Business School et depuis, ils se sont mariés ! Diplômés respectivement en 1997 et en 1998, leurs vies professionnelles sont à l’image de leurs vies personnelles : réussies. Christophe est directeur commercial de la régie mobile SFR, il gère une équipe de 17 personnes ; et Anne occupe le même poste à Digischool, le site internet étudiant.

Deux parcours différents, un choix évident

Christophe et Anne ont intégré le programme Grande école par deux voies différentes : diplômé d’un BTS en alternance, Christophe réussit le concours Évolution 1 et Anne, élève en prépa HEC, passe le concours BCE. Bien que leurs profils soient différents et qu’ils soient acceptés dans plusieurs grandes écoles, intégrer INSEEC Business School est une évidence :

« Ayant un profil orienté vers le monde professionnel, je me suis tout de suite reconnu en l’INSEEC Business School, qui propose de nombreux stages, une année de césure et des cours dispensés en majorité par des professionnels. De plus, pour moi, l’INSEEC Business School était la clé pour accéder à un poste à responsabilités, du fait de sa reconnaissance par les entreprises et de son grade Master », explique Christophe.

Anne, quant à elle, a été immédiatement séduite par le dynamisme de l’école : « Lors de mes épreuves orales à l’INSEEC Business School, j’ai remarqué l’engagement des étudiants dans la vie associative de l’école. L’ambiance, les nombreuses initiatives étudiantes, la convivialité ont été déterminantes dans ma décision car il était important pour moi d’intégrer une école où je me sente bien. J’ai d’ailleurs intégré par la suite la Junior Entreprise et le Bureau des Sport. De plus, les méthodes de travail me correspondaient que ce soit les travaux de groupe, les jeux d’entreprise ou les présentations orales, qui nous forment à la prise de parole en public et contribue à notre développement personnel. »

Un cursus personnalisé et abouti

En 2e année, Christophe choisit la majeure Marketing et Anne, la majeure Finance. Ils partent en summer session aux États-Unis, cela restera leur meilleur souvenir : « Au delà de l’aspect culturel, cette expérience nous a permis d’être indépendants, autonomes, flexibles et d’améliorer notre capacité d’adaptation, soit des atouts indispensables pour évoluer professionnellement. »

Christophe réalise son stage de fin d’études en marketing au sein de IRI France, expérience qui lui permet de décrocher rapidement un premier poste en tant que chef de projet chez Business Support. Il découvre ensuite le monde des médias à l’agence Carat puis est débauché par SFR en 2012 !

Si le parcours de Christophe est orienté vers l’entreprise, celui d’Anne prend une dimension internationale : elle choisit d’effectuer une année académique sur le campus de Londres et obtient son BBA en finance. Pendant cette année, elle se découvre un fort intérêt pour le commercial et la gestion de projets. De retour en France, elle est recrutée par Studyrama et est en charge de la partie commerciale des salons, puis elle évolue au poste de directrice de clientèle grands comptes. Son expertise commerciale dans le domaine de l’enseignement supérieur est remarquée par Digischool qui lui propose le poste de directrice commerciale.

Commentaires

commentaires