Colloque « L’alter innovation » :

Pas de transition environnementale sans transformation des représentations et des comportements de chacun

La journée s’est déroulée le 26 novembre en présence d’une centaine de personnes à l’Assemblée Nationale (Paris).

La journée a été lancée par les interventions de Catherine Lesprine, Directrice Générale de l’INSEEC U., Sylvie Faucheux, Directrice IFG Executive Education, Directrice de la Transformation et de l’Innovation pédagogique INSEEC U., Isabelle Barth, Directrice générale INSEEC School of Business & Economics. Directrice de la recherche, et Serge Guérin, professeur à l’INSEEC School of Business & Economics. La journée a permis les interventions et les présentations de cas pratiques, d’innovation sociales, organisationnelles et technologiques majeurs. Une journée riche et variée, qui a passionné les participants.

La journée s’est décomposée en 4 tables rondes sur les thèmes suivants :

  1. La journée a vu  les interventions autour d’une table ronde sur « L’obsolescence programmée et économie, un défi pour l’entreprise ?« , de Noémie Rampa, Directrice de l’Agence du Don en Nature, Marine Carrat, Directrice innovation Action Logement : vers la réversibilité des logements ? et Samuel Sauvage, Président de HOP !
  2. Se sont succédé autour d’une nouvelle table ronde « Développement Durable : L’entreprise au coeur de la transformation ? : Jean-Philippe Arnoux, directeur, Saint-Gobain : Comment l’entreprise favorise de nouveaux comportements des habitants ?, Isabelle Aprile, Directrice de l’Innovation Sociétale et des Nouveaux Modèles Economiques de Croissance, Sodexo, Laure Verhaeghe, fondatrice de Lendosphere, plateforme de financement participatif dédiée à la transition énergétique, Marina Offel de Villaucourt et Hugues Sartre, GEO PLC, impliquer et favoriser les économies d’énergie. Retour sur des opérations type « MesAmpoulesGratuites » et Armance Valette, Université Nîmes : l’évolution des représentations sociales des agriculteurs en conversion biologique.
  3. Ensuite, nous avons réuni plusieurs experts autour « De la société à l’entreprise, quelle vision des acteurs ?« , Arnaud Zegierman, directeur associé Via Voice : La société Française est-elle (enfin) prête au grand saut écologique ?, et Joël Tronchon, Directeur de la RSE, Groupe SEB : Comment impliquer les salariés ?.
  4. Et pour finir nous avons abordé « La démocratie est-elle soluble dans l’impératif écologique ? » avec Elise Fajgeles, députée de Paris : comment porter auprès des citoyens la transformation écologique de la société ?, Sarah El Hairy, députée de Loire Atlantique : comment favoriser l’implication des citoyens ?, Marc Desforges, président de Crois Sens, et Camille Morel, chargée de recherche : mobilisation citoyenne et nouvelles formes de participation et Eric Pliez, président Samu Social de Paris.

Nous avons également eu l’honneur d’accueillir, plusieurs grands témoins, durant cette journée :

  • Didier Gambart, président de Toyota France, qui nous a exposé les enjeux industriels et commerciaux de la voiture hybride.
  • Benjamin Grivaux, porte-parole du gouvernement, qui a abordé le sujet : Comment impliquer la société dans l’engagement en faveur de l’impératif écologique ?
  • Jean-François Caron, Maire de Loos-en-Gohelle : l’écologie ou comment changer de posture ?
  • Toshihiko Horiuchi, ministre, près l’Ambassade du Japon, qui a apporté un double regard sur le sujet de la transition environnementale.

Ces troisièmes Rencontres INSEEC U. ont associé chercheurs et acteurs (politiques, territoires, agences de communication, entreprises, bailleurs sociaux et associations) autour de l’analyse des facteurs de mobilisation et la discussion d’initiatives pour mobiliser la société civile en faveur de la transition écologique.
Face à la difficulté et à l’impérieuse nécessité de transformer la prise de conscience environnementale en nouveaux comportements de la majorité de la population et des entreprises, c’est au plus proche des bassins de vie que se joue l’avenir.

Les photos de l’événement sont disponibles ici.

Commentaires

commentaires