Le 15 novembre dernier, l’INSEEC SBE accueillait pour la 2eme année, une conférence civilo–militaire en partenariat avec le réseau Implic’action.

Le sujet choisit pour sa double amplitude significative était la logistique – des colis et des hommes.

Le professeur François Domergue a animé, avec bienveillance et grande compétence, cette conférence qui était considérée comme un cours pour les étudiants en IBM et Supply Chain.

Voici en quelques mots les points clés de la conférence :

La logistique n’est pas en soi, une activité récente, issue d’une démarche à vocation militaire. L’adaptation des organisations aux mutations socioéconomiques, technologiques et de gouvernance conduisent les parties prenantes à faire intervenir de nouveaux prestataires dans un contexte de mondialisation et de gestion de l’urgence. Face à une révolution des comportements du consom’acteur, la logistique du futur devra intégrer de nouveaux défis tels que la protection de l’environnement et la gestion de l’énergie, mais également une nouvelle forme de gouvernance, de performance économique et de progrès social.

1ère table ronde : logistique de l’urgence : Cette table ronde a permis  d’appréhender deux logiques d’interventions dans un environnement socioéconomique et politiquement instable.

Dans le cadre d’une opération militaire, la logistique de l’urgence, au-delà de la projection de force, impose une autonomie complète dans un environnement hostile. Dans une opération humanitaire, la logistique de l’urgence doit faire face à un besoin d’assistance dans des théâtres d’opérations désorganisés avec des traitements logistiques hétérogènes (nourriture, médicaments, habitat d’urgences, véhicules, etc.).

Avec

  1. Etat-major de Zone de Défense Sud-Ouest : Lcl Yves Delboë (Expert logistique OTAN, ONU et auprès de l’Union Africaine)
  2. Médecins Sans  Frontières logistique : Delphine Espieussas – Directrice Adjointe Supply Chain en charge de l’Exploitation pour MSF Logistique.  et Julien Chauvelle – Directeur Adjoint Supply Chain en charge des Opérations pour MSF Logistique.

 

La logistique est un système complexe, générant des coûts avec une fragmentation des tâches. Pour ce faire, les acteurs économiques confient de plus en plus tout ou partie de leurs chaînes logistiques à des prestataires logistiques (PL). Différents prestataires proposent des services ajustés (PL1 à PL5) dans une logique d’intégration et de systèmes automatisés.  La logistique du futur devra proposer et intégrer de nouveaux domaines à leurs clients et partenaires : la gouvernance, la performance économique, le progrès social, la protection de l’environnement et la gestion de l’énergie.

 

2ème table ronde : logistique du futur : Impact de la transition énergétique et du changement climatique sur la logistique de demain? Comment manager la performance logistique ?La globalisation économique, l’essor sans précédent de l’e-commerce et l’usage du Smartphone sont les principaux enjeux actuels. Des facteurs de crises menacent leurs évolutions telles que le changement climatique, la transition énergétique, l’apparition de nouveaux acteurs (BRICS et pays émergents), la gestion de l’eau, la gouvernance responsable, pour ne parler que des principaux. La logistique de demain doit les prendre en compte dans un environnement incertain remettant en question les anciens modèles macroéconomiques en proposant de nouveaux modèles  (Économie circulaire, circuit court, RSE, performance équitable, livraison au dernier kilomètre, Green-City, etc.). avec

  • Florent Courau: expert supply chain    ancien directeur opérations JD.com
  1. Frédéric Fenni: La Poste – Directeur des opérations industrielles
  2. Marceau Nicolas – Nelson – Directeur des opérations supply chain

 

  1. Conclusion : L’adaptation des villes à la logistique du futur.

Les Partenaires

  • INSEEC, MEDEF,  l’agence Thrive, Associés : ZDSO, IHEDN, MSF, Fiducial, La Poste, la Junior Inseec Conseil,  l’association Cook Inseec pour l’excellent cocktail.

Commentaires

commentaires