Sandrine Blanc, membre du Centre de Recherche de l’INSEEC à Paris, vient d’être invitée à la prestigieuse Wharton School, University of Pennsylvania, pour apporter son éclairage en Ethique des Affaires lors du dernier Workshop du Zicklin Center for Business Ethics Research, associé au Legal Studies and Business Ethics Departement de la Wharton School. Le Normative Business Ethics Workshop rassemble plusieurs fois par an la communauté mondiale des chercheurs en éthique des affaires normative et contribue ainsi à accroître l’importance et la visibilité de ces recherches.

 

Spécialiste de la thématique de la justice sociale, Sandrine Blanc explore dans sa présentation deux aspects centraux de la question du rôle des entreprises dans le financement de la parentalité. Premièrement, le principe du fair-play peut-il servir de guide dans cette réflexion ? Dans une logique de partage, les entreprises seraient appelées à supporter une partie du coût. Deuxièmement, qu’en est-il du principe de l’égalité des chances ? Avec son coauteur Tim Meijers (Leiden University) elle avance qu’offrir une compensation financière aux entreprises pour des coûts qu’elles supportent du fait du choix personnel des employés de procréer et d’être parent, pourrait limiter les formes de discrimination entre hommes et femmes dans l’entreprise.

 

En savoir plus sur les travaux de Sandrine Blanc

Centre de Recherche INSEEC

 

Commentaires

commentaires