Elise est éco-community manager chez Cofely Services, une entreprise du groupe GDF Suez dédiée à l’efficacité énergétique. Son rôle ? Contribuer à la construction de cette offre et animer les communautés de D’EFFI, un nouveau dispositif d’accompagnement au changement des comportements dans la durée, pour plus d’éco-responsabilité et destiné aux occupants de bâtiments de toutes sortes. Comment ? En insufflant le changement notamment par des animations en lien avec les enjeux du développement durable tels que des événements, des quizz, des challenges ; et la mise en place d’un réseau social interne qui permet aux utilisateurs de partager des bonnes pratiques.

Le Saviez-vous

Bien qu’Internet paraisse immatériel, son coût écologique est bien réel ! Les équipements liés à l’utilisation d’internet comme les antennes de téléphonie ou les data center consomment énormément d’électricité allant souvent au gaspillage.Certains data center, à force de faire tourner leur matériel jour et nuit peuvent gaspiller jusqu’à 90% de l’électricité consommée ! De même qu’un seul data center peut consommer plus d’énergie qu’une ville moyenne.Au niveau mondial ? Les infrastructures numériques consomment environ 30 milliards de watts, soit la production de 30 centrales nucléaires !Source : New-York Times

Lorsqu’elle entre à l’INSEEC Business School, Elise ne sait pas encore exactement vers quelle carrière se diriger. Elle sait juste qu’elle doit pouvoir partager ses valeurs avec celles de sa future entreprise et trouver du sens à ses études et à son métier. En 2e année, elle s’oriente en marketing et bien que ce domaine lui apporte des connaissances concrètes, elle ne se voit pas faire une carrière commerciale ou de marketeuse. En parallèle des cours, elle s’engage dans des missions bénévoles pour soutenir le développement durable, en s’investissant dans diverses associations dont Grinseec, l’association de l’INSEEC consacrée à la protection de l’environnement – cause qui lui tient à coeur. Alors qu’elle s’interroge sur une possible réorientation, elle s’entretient avec le responsable pédagogique de la Grande école qui lui conseille la spécialisation Performances durables et modèles alternatifs ; un choix qu’elle accepte et ne regrette pas !

« Je suis ravie de cette décision ! Les intervenants étaient tous des professionnels qui nous mettaient dans la peau de chargés de mission en développement durable et nous confrontaient à des problématiques réelles d’entreprise. Nous avons travaillé sur des cas concrets pour des associations, des entreprises ou des écoles, etc. Ils nous ont également aidé pour la recherche de stage, nous ont fait bénéficié de leur réseau et ont été d’un soutien précieux dans la réalisation du mémoire ! »

En 3e année, Elise opte pour un cursus en apprentissage. Elle est recrutée au service développement durable de Cofely Services. Son professionnalisme est apprécié : d’apprentie, elle devient salariée et signe un CDI !

Commentaires

commentaires