Après un BTS Négociation et Relation Client, Pierre Careil a intégré l’INSEEC Business School au campus de Chambéry afin de parfaire ses connaissances managériales et donner une dimension internationale à ses compétences pour de futures opportunités de carrière.

Pierre a choisi d’effectuer son parcours en alternance pour mettre en corrélation ses apports théoriques et les missions confiées par l’entreprise. « Plus que les stages, l’alternance permet non seulement d’enrichir son CV et de facto son expérience. Elle permet aussi de bénéficier d’une structure qui vous offre, grâce aux moyens mis à disposition, la possibilité de réaliser des missions en phase avec son cursus. »

Le saviez-vous

La fromagerie Guilloteau, fondée en 1981, possède deux sites de production et a généré en 2014, 55 millions d’euros de chiffre d’affaires (+49,25% en 4 ans). Elle emploie 250 salariés, est présente non seulement dans toutes les enseignes de grande distribution au niveau national mais également à l’international puisqu’elle exporte aux Etats-Unis, au Canada, Japon, Australie, sans oublier les pays européens. La fromagerie Guilloteau transforme 45 millions de litres de lait par an et produit 7 300 tonnes de fromages (vache, chèvre, brebis) dont le célèbre pavé d’Affinois.Deuxième poste des exportations françaises, la filière agroalimentaire est un secteur très porteur, en constante évolution. De surcroît, c’est un secteur qui recrute énormément (1r employeur industriel avec 500 000 salariés). En 2014, 88% des alternants ont décroché un poste en CDI à l’issue de leur contrat.

Exporter le pavé d’Affinois

Pierre effectue son alternance au sein de la Fromagerie Guilloteau qui fabrique le célèbre Pavé d’Affinois, où il est en charge de deux missions principales :

  • Etablir un plan industriel de prévention des risques aux Etats Unis. « Fin 2012, un de nos produits a été bloqué aux exportations par les autorités américaines, ce qui a engendré une baisse d’activité notable pour l’entreprise. Ma mission est donc d’établir un plan de prévention afin que cette situation ne se renouvelle pas. Pour cela, je travaille en relation avec plusieurs services de l’entreprise car ce dossier concerne non seulement le service commercial, mais aussi le service qualité, logistique et industriel. De ce fait, il faut mener des réunions de travail et fixer les objectifs de chacun des responsables concernés. Le premier objectif de la fromagerie est de toujours pouvoir assurer l’approvisionnement de ses clients, en pavé d’Affinois notamment, dans les meilleures conditions de qualité ».
  • Explorer de nouveaux marchés. « Suite à des analyses de marchés potentiels élaborées en relation avec des cabinets spécialisés, l’entreprise souhaite investir trois nouveaux marchés à court terme. Il s’agit du Brésil, du Mexique et de l’Afrique du Sud. Je suis en charge de prendre contact avec des importateurs et procéder aux enregistrements de produits auprès des autorités compétentes du pays concerné. Enfin, je travaille en relation avec le service marketing pour adapter nos étiquetages suivant les normes en vigueur de chaque pays. L’investigation d’un nouveau pays dure entre 6 et 12 mois. »

Supply chain and purchasing

Pierre a choisi de suivre cette spécialisation pour enrichir ses connaissances à l’international et améliorer son niveau d’anglais (majeure en full english). « Les cours de cette majeure m’ont permis d’acquérir de nouvelles compétences, nécessaires dans la réalisation des mes missions. C’est le cas de : international negotiation, trade export, emerging markets, incoterms and logistic sans oublier la gestion de projet qui est fondamentale. Ces apports théoriques m’ont apporté des réponses aux problématiques auxquelles je dois faire face chaque jour. »

« Si je peux donner des conseils aux étudiants de l’INSEEC Business School qui souhaitent faire de l’alternance, c’est de bien prendre la mesure que vous êtes salarié de l’entreprise avant d’être étudiant. Etre alternant, c’est s’intégrer dans un monde professionnel sans cesse en évolution et être capable de concilier travail et études. L’alternance doit être un temps d’échange et de partage, l’entreprise doit apporter son savoir-faire et ses moyens, en contrepartie, l’alternant doit mettre à disposition son savoir-être, sa nouvelle vision et ses compétences acquises durant ses études. »

Commentaires

commentaires