L’INSEEC Conseil – Bordeaux est une Junior-Entreprise membre de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises.
La Junior Entreprise a obtenu le label Junior-Entreprise en 2012, le label meilleur espoir en 2013 et a participé à la finale du label commercial en 2014.
C’est l’investissement de plusieurs promotions successives qui a permis à cette association de perdurer et de fêter cette année ses 10 ans.

L’INSEEC Conseil – Bordeaux est une Junior-Entreprise membre de la Confédération Nationale des Junior-Entreprises. Il s’agit plus précisément d’une association de loi 1901 à vocation économique qui répond aux besoins des entreprises de toutes tailles. Spécialisé dans le marketing, la communication, la finance et la traduction, le groupe INSEEC U. offre à cette association de l’INSEEC School of Business & Economics, une formation de qualité qui permet de répondre le plus précisément aux attentes des clients.

Le samedi 9 mars dernier, l’association fêtait ses 10 ans entourée d’anciens et actuels membres, de partenaires, de clients et de l’administration de l’école. Un lieu prestigieux, des invités triés sur le volet, des hôtes accueillants… c’est dans ces conditions que s’est déroulée la soirée des 10 ans de INSEEC Conseil.

« Nous sommes heureux d’avoir partagé ce moment avec chacun d’entre vous et nous espérons que vous y avez pris tout autant de plaisir. La JE grandie, évolue et progresse, c’est le résultat de l’investissement, de la confiance et de la volonté de chacun. Alors un grand merci à vous tous ! »

Tous avaient répondu présents pour vivre ce moment et partager le fruit de cette magnifique expérience de vie qu’est celle d’un junior-entrepreneur. C’est fort de cet état d’esprit que des rencontres ont eu lieu en présence de témoignages d’exceptions – Mathieu Leduque (premier président) – venu ponctuer cette soirée. Ce fut également un moment idéal pour découvrir la nouvelle équipe, leurs responsabilités et leurs projets à venir.

Entre bon repas, bavardages, rires et musiques, les liens ont été fortifiés.

Nous ne pouvons qu’espérer et souhaiter à INSEEC Conseil d’avoir l’occasion, dans 10 ans, de pouvoir revivre ce moment.

Commentaires

commentaires