Le parcours de Nicolas est 100% lié au monde de l’entreprise : il valide une licence professionnelle en marketing et gestion, et acquiert une solide expérience commerciale chez Auchan. Puis, il choisit l’INSEEC Business School car « la Grande école est reconnue auprès des entreprises». Il est également convaincu de la force du réseau INSEEC. Nicolas passe le concours Évolution 2 et intègre l’INSEEC directement en 2e année.

Le Saviez-vous

Le concours Évolution est le concours qui permet aux titulaires d’un bac+2/+3 d’intégrer l’INSEEC Business School en 1re ou en 2e année.Les épreuves : des tests de logique et d’anglais, une synthèse de documents, des entretiens individuels et de culture générale.Des sessions d’entraînements et des annales sont proposées gratuitement aux candidats.En 2015 : 900 places ouvertes, des sessions de concours à Paris, Bordeaux, Chambéry, au Maroc, en Martinique… Le jour J, les candidats sont accompagnés par les étudiants de l’INSEEC Business School. Bien plus qu’un concours, c’est un premier pas dans la vie de l’école !

Nicolas s’oriente alors vers un parcours en finance. En M1, il choisit la majeure Audit et contrôle de gestion et se construit un CV d’expert en finance. Il réalise un stage, toujours chez Auchan, au poste de contrôleur de gestion, puis est embauché en stage de fin d’études comme auditeur junior au sein du cabinet ADECIA. En parallèle, il postule chez KPMG et réussit les différentes étapes du processus de recrutement parmi des dizaines de candidats ; il signe un CDI en moins de 3 mois après l’obtention de son diplôme. Nicolas en est convaincu, son expérience a joué mais la pédagogie et la reconnaissance de l’INSEEC Business School auprès des entreprises ont été des atouts de taille.

« Je ne suis pas le seul diplômé de l’INSEEC Business School à avoir été embauché chez KPMG et, ces trois dernières années, 3 étudiants de l’INSEEC ont été recrutés. Le programme Grande école plait aux recruteurs et en particulier, la majeure Audit et contrôle de gestion qui nous permet d’acquérir les connaissances nécessaires au métier d’auditeur. »

Nicolas est aujourd’hui auditeur junior chez KPMG. Il est en charge de contrôler et de valider les comptes d’entreprises afin de garantir la bonne gestion de leurs finances aux actionnaires, aux banques, etc. Pour la suite, Nicolas aimerait passer le DSCG (Diplôme supérieur de comptabilité et de gestion) et son diplôme d’expert comptable.

Commentaires

commentaires